En bref

Appel à candidatures : Prix Bayeux-Calvados 2017

Le Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre 2017 a soif de connaître vos travaux. Les can...

Début de la 3e édition de Photo se Livre à Aix-en-Provence

Du 30 mai au 17 juin, la galerie Fontaine Obscure à Aix-en-Provence accueille le festival Photo se...

Mathias Depardon interrompt sa grève de la faim

Arrêté le 8 mai dernier lors d’un reportage pour National Geographic, et détenu depuis à ...
PHOTO DU JOUR
Annie Leibovitz, Photos tirées de la série Driving © Annie Leibovitz
Annie Leibovitz, Photos tirées de la série Driving © Annie Leibovitz

Parti m’installer à Naples depuis septembre 2011, j’ai eu l’occasion d’observer, de m’étonner, de m’interroger, de photographier et de profiter d’une ambiance citadine unique et enivrante.

Naples est l’une des rares villes d’Europe dont le centre historique est encore habité en majorité par la classe populaire. Sur les pavés des rues étriquées du centre-ville se croisent donc chaque jour ses habitants, ses quelques milliers de scooters, ses touristes. La rue offre alors un spectacle à ciel ouvert, en libre-accès et dont la mise en scène ne pourrait se faire sans l’art de vivre si charismatique des napolitains.

Je m’appelle Guillaume Krebs.
Archiviste-iconographe de formation, la photographie fait partie intégrante de ma vie depuis ces 5 dernières années.
Agé de 25 ans et vivant à Naples, je me sens l’âme du voyageur solitaire, qui témoigne de ses rencontres et dévoile sa vision à travers ses images.

Portfolio week-end sélectionné par Magnus Naddermier.