En bref

En coulisse du clip Fall In Deep, réalisé par Elsa Parra & Johanna Benaïnous

Le duo de photographes Elsa Parra & Johanna Benaïnous ont dernièrement réalisé le clip Fall...

David Hurn lègue sa collection au Musée National du Pays de Galles

Le photographe estampillé Magnum Photos a légué sa collection composée de 1500 tirages personnel...

Mathias Depardon a entamé une grève de la faim

Le photojournaliste Mathias Depardon a entamé une grève de la faim le 21 mai dernier.  Il avait ...
PHOTO DU JOUR
Portrait of Stanley Greene, Paris, 1994 © Bernard Plossu
Portrait of Stanley Greene, Paris, 1994 © Bernard Plossu

« Imaginez pouvoir recréer les peintures d’Edward Hopper dans des endroits réels. Cette lumière fantastique, l’expérimenter d’une manière différente. C’est cette idée qui a donné naissance au projet. L’une des choses qui a fait que je suis tombée amoureuse du travail d’Edward Hopper, c’est l’interaction qu’on peut y voir entre la lumière et l’espace. Pour réinterpréter ses modèles peints dans des endroits illuminés par mes soins, j’ai fabriqué des miniatures en carton en trois dimensions. Ensuite, j’ai installé la lumière (pour la plupart des expositions, seulement une petite ampoule) pour éclairer ce petit monde artificiel en carton, c’était ma tentative pour essayer de m’approprier cette lumière. J’adore également la manière dont Edward Hopper présente l’expérience humaine en connexion avec les forces de la nature (les maisons et les gens entourés par des arbres envahissants ou nimbés dans la lumière d’un soleil triomphant) et son propre environnement culturel (la ville). Je ressens une vérité humaine universelle dans cette approche. Donc l’étape suivante dans mon travail a été de recréer cette dimension de la vie humaine. J’ai alors photographié mes modèles sur un plateau éclairé par une très puissante lumière, à l’aide d’une lampe HMI. Ensuite j’ai essayé de rassembler toutes ces choses – pour rendre ce sens de l’espace et de la lumière. »
Laetitia Molenaar

L’International Fine Art Photography Program et la fondation de Groot ont organisé en 2012 un concours permettant d’être exposé à la Nofound Photo Fair de Paris. La 2e place de la catégorie « Experimental » fut attribuée à Laetitia Molenaar, qui a été exposée en novembre dernier.

Laetitia Molenaar est une photographe néerlandaise qui vit à Amsterdam. Elle est diplômée de la CABK – ArtEZ, l’école des arts visuels, et était peintre avant de commencer une formation de trois ans en photographie en 2005.

http://www.laetitiamolenaar.com

En savoir plus

PHOTOGRAPHE
Laetitia Molenaar

Laetitia Molenaar est une photographe néerlandaise qui vit à Amsterdam. Elle est diplômée de la CABK - ArtEZ, l'école des arts visuels, et était peintre avant de commencer une formation de trois ans ...