En bref

Le Warm Festival ouvre à Sarajevo

Le Warm Festival 2017 commence ce mercredi 28 juin, et ce jusqu’au 2 juillet. L’inaugur...

Guy Tillim remporte le prix HCB 2017 sponsorisé par Hermès

Le photographe sud-africain Guy Tillim a été désigné lauréat du prix Fondation Henri Cartier-Br...

Koudelka en personne à l’Anthology Film Archives

The Anthology Film Archives (New York) accueille ce lundi 26 le photographe tchèque Josef Koudelka,...
PHOTO DU JOUR
Guy Tillim, Union Avenue, Harare, 2016 © Guy Tillim, and Stevenson Gallery
Guy Tillim, Union Avenue, Harare, 2016 © Guy Tillim, and Stevenson Gallery

Né en France en 1974, Aymeric Fouquez est diplômé de l’École nationale de photographie d’Arles et de l’Académie des arts visuels de Leipzig. Ses travaux menés autour du paysage questionnent le sens de l’espace, du point de vue, avec une distance propre au style documentaire.

Dans la série Nord, Aymeric Fouquez s’est intéressé aux cimetières du Nord de la France, dédiés aux soldats britanniques tombés pendant la Première Guerre mondiale. Enfant, il a joué dans l’un de ces espaces clos et paisibles. « Je ne sais pas à quel moment le souvenir d’avoir régulièrement joué au football dans un cimetière anglais m’est apparu suffisamment déplacé pour que j’en vienne à me poser la question de savoir si j’étais le seul garçon de mon âge à avoir eu ce genre de pratique inattendue dans ces lieux. » 

Sous son objectif, ces cimetières militaires deviennent un lieu de mémoire à la fois collective et individuelle, un lieu témoignant du passé mais qui se fond nécessairement dans le quotidien du temps présent. Dans une ambiance de brume légère et une palette d’une grande sobriété, Aymeric Fouquez explore ainsi la façon dont ces espaces-monuments s’inscrivent sur le territoire des grandes plaines agro-industrielles du Nord de la France, un siècle après l’événement historique auquel ils sont associés.

FESTIVAL
Photo Phnom Penh 2013
Du 30 novembre au 31 décembre 2013
http://www.institutfrancais-cambodge.com