En bref

Le Warm Festival ouvre à Sarajevo

Le Warm Festival 2017 commence ce mercredi 28 juin, et ce jusqu’au 2 juillet. L’inaugur...

Guy Tillim remporte le prix HCB 2017 sponsorisé par Hermès

Le photographe sud-africain Guy Tillim a été désigné lauréat du prix Fondation Henri Cartier-Br...

Koudelka en personne à l’Anthology Film Archives

The Anthology Film Archives (New York) accueille ce lundi 26 le photographe tchèque Josef Koudelka,...
PHOTO DU JOUR
Guy Tillim, Union Avenue, Harare, 2016 © Guy Tillim, and Stevenson Gallery
Guy Tillim, Union Avenue, Harare, 2016 © Guy Tillim, and Stevenson Gallery

Jans Bock-Schroeder a créé un site, Visual Independance pour rendre hommage à ses parents tout deux photographes. Peter Bock-Schroeder, son père et sa mère Ingeborg Geissler. Lancée en janvier 2012, Visual Independence – a photographic experience est une publication en ligne avec un blog actualisé tous les jeudis, un profil sur les réseaux sociaux mis à jour quotidiennement et une newsletter mensuelle.

« Je suis né dans une famille de photographes. Mon père, Peter Bock-Schroeder (1913-2001), était un photojournaliste reconnu. Il a commencé à parcourir le monde dans les années 50 et photographié l’Amérique du nord et du sud. En 1956, il fut le premier photographe d’Allemagne de l’ouest à être autoriser à réaliser des photographies en URSS. En 1957, il couvrit la crise du canal de Suez au Moyen-Orient. En 1972, il travailla avec Otl Aicher pendant les Jeux olympiques, en tant que photographe et coordinateur de l’équipe de presse internationale. À l’âge de 60 ans, il signa un contrat avec le département média de l’aéroport international de Munich. Ses photographies d’architecture et de portrait furent publiées dans des livres et des magazines. Quand Peter Bock-Schroeder mourut le 19 février 2001, il laissa derrière lui des archives photographiques d’une grande importance. Un énorme corpus qui couvre ses six décennies de carrière en tant que photojournaliste international. Il inclut pus de 6000 négatifs et 1000 impressions vintages.

Jans Bock-Schroeder

http://www.visualindependence.com