En bref

Appel à candidatures : Prix Bayeux-Calvados 2017

Le Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre 2017 a soif de connaître vos travaux. Les can...

Début de la 3e édition de Photo se Livre à Aix-en-Provence

Du 30 mai au 17 juin, la galerie Fontaine Obscure à Aix-en-Provence accueille le festival Photo se...

Mathias Depardon interrompt sa grève de la faim

Arrêté le 8 mai dernier lors d’un reportage pour National Geographic, et détenu depuis à ...
PHOTO DU JOUR
Annie Leibovitz, Photos tirées de la série Driving © Annie Leibovitz
Annie Leibovitz, Photos tirées de la série Driving © Annie Leibovitz

La galerie Steven Kasher présente Danny Fitzgerald and Les Demi Dieux: Brooklyn Boys. C’est la première exposition de Danny Fitzgerald. Elle comprend 35 portraits et nus masculins en couleur et en noir et blanc. L’exposition est montée en conjonction avec la sortie du livre du même titre (Bruno Gmünder, 2013). 



Tout au long des années 60, dans sa maison de Carroll Gardens, à Brooklyn, Danny Fitzgerald (1921-2000) a tenu un studio nommé Les Demi Dieux avec son partenaire et modèle Richard Bennett. Fitzgerald considérait ses modèles comme des « demi-dieux » : des mâles sublimes et musclés issus des rues de Brooklyn, des plages du New Jersey, et des forêts de Pennsylvanie. Dans le civil, les « Brooklyn boys » était des membres de gangs : des passionnés de mécanique, plein de vantardise et de défi. Ils jouaient aux cartes, fumaient des cigarettes, et restaient avachis près de leurs Buick. Occasionnellement, ils se laissaient photographier dans le studio de Fitzgerald, où celui-ci réalisait des nus sensuels et élégants. Les « Brooklyn boys » étaient à la lisière entre l’innocence et le cynisme, l’enfance et l’âge adulte, l’évanescence et l’éternité. Dans un style tenant à la fois du classicisme et du réalisme, Fitzgerald surpasse avec ces nus granuleux et pourtant splendides les standards habituels des clichés de « Monsieur Muscle ».

Fitzgerald commença à photographier les jeunes hommes qu’il rencontrait au club de gym d’Abe Goldberg’s dans le Lower East Side de Manhattan. Ses modèles étaient des ouvriers de vingt ans ses cadets, issus de quartiers et de familles similaires à la sienne. Plus tard, lui et Bennett recrutèrent leurs sujets dans les rues de Brooklyn en utilisant la nature sociable et le physique de bodybuilder de Bennett comme appât. La connaissance que Fitzgerald avait des arts et de la culture et leur goût partager pour la beauté masculine scella leur association.

Exposition
Danny Fitzgerald and Les Demi Dieux: Brooklyn Boys

Du 12 décembre 2013 au 18 janvier 2014
Steven Kasher Gallery
521 W. 23rd St.
New York, NY 10011
USA
T. 212 966 3978
Ouvert du mardi au samedi de 11h à 18h
http://stevenkasher.com

Book
Danny Fitzgerald and Les Demi Dieux: Brooklyn Boys

Bruno Gmünder
11.2 x 10.6 x 0.9 inches
Anglais
ISBN-10: 3867876320
ISBN-13: 978-3867876322

http://lesdemidieux.com/