En bref

Le musée Nicéphore Nièpce recrute son directeur

Le musée Nicéphore Niépce et la ville de Chalon-sur-Saône recherchent un directeur. Fort d&rsq...

Les vainqueurs du Prix de Photographie Magnum et LensCulture annoncés

L’agence Magnum Photos a annoncé les vainqueurs de son tout jeune prix de photographie. Il s&...

Record de vente pour Wolfgang Tillmans

Le photographe allemand Wolfgang Tillmans, âgé de 48 ans, a vu son oeuvre Freischwimmer #84 être...
PHOTO DU JOUR
Luciana Pampalone, Graflex, 2012 © Luciana Pampalone
Luciana Pampalone, Graflex, 2012 © Luciana Pampalone

Dans le nouveau travail de Tanu GagoTama’ita’i Pasifika Mao’i, fruit d’une commande du Festival de photographie d’Auckland 2014, l’artiste néo-zélandais s’attaque à la manière dont les femmes du Pacifique sont représentées, animé d’un désir de s’éloigner des stéréotypes culturels. Telles que promus par les médias et les publicités, les femmes et les hommes du Pacifique tendent à être dépeints comme des symboles pour le tourisme dans la région, ou comme vivant en marge de la société contemporaine. Les deux approches traduisent des vues étroites que Gago cherche à effacer.

Gago dit en évoquant les images universelles de l’expérience des Maoris dans le Pacifique : « Une chose que j’ai notée, c’est que les Maoris sont toujours capturés dans des moments d’expression culturelle intense. Nous exprimons toujours ouvertement notre culture par le biais de costumes ou de danses et sommes rarement montrés dans un cadre quotidien. Il y a toujours une perspective coloniale portée sur l’expérience pacifique en Nouvelle-Zélande et nous sommes représentés comme une classe de travailleurs, vous ne verrez jamais de Maoris universitaire ou avocat, par exemple. En tant que transmission idéologique de la culture, j’ai toujours trouvé ce phénomène problématique et déloyal. Construire mon propre langage culturel a été vraiment très important pour transmettre les expériences authentiques où nous ne sommes pas simplement des éléments du décor. Pour montrer notre diversité et que nous sommes modernes, complexes et sophistiqués. ».

Gago me raconte qu’après avoir étudié le cinéma, il a choisi la photographie plutôt que l’image en mouvement pour interroger la notion d’identité pacifique dans la culture visuelle. « Je ne suis pas pressé de faire un film. Maintenant, je veux me consacrer à l’image fixe pour développer mon propre langage visuel et culturel. Je suis vraiment intéressé par cette idée de construction culturelle surtout en relation avec l’identité des Maoris et de la population du Pacifique et de Nouvelle-Zélande, et ce à quoi cela pourrait ressembler. Au cours des quatre dernières années, j’ai développé ma propre construction culturelle et essayé de me figurer comment fabriquer une histoire au moyen d’une image fixe ; quelque chose d’aussi complexe et stratifié que, disons, une vidéo ou un film, dans l’intention d’arriver à une pratique filmique dans le futur. »

 

Lire la suite dans la version anglaise de L’Œil.

EXPOSITION: 
Du 29 mai au 17 juin à Silo 6

Tanu Gago: www.tanugago.wordpress.com 
Programme du festival: www.photographyfestival.org.nz

En savoir plus

PHOTOGRAPHE
Tanu Gago

Born in Sāmoa and raised in Manukau City, Tanu Gago belongs to a large family with a diverse cultural background. Gago draws on his unique perspective and life in South Auckland to make art that directly engages with urban social issues in...

Festival / Foire
Auckland Festival of Photography
Interview de la directrice, Julia Durkin

La photographie et la mémoire sont intrinsèquement liées. Quand la photographie a été inventée au XIXe siècle, le médium a été le premier à vraiment capturer la vie telle qu'elle se produit. La soci&eacu...

Interview
Nouvelle-Zélande : 2015 Auckland Festival of Photography
PJ Paterson

Les images de l’artiste néo-zélandais PJ Paterson comportent de multiples, juxtaposant des paysages à des éléments de la société consumériste pour créer des environnements surréalistes. Son mélange...

Interview
Nouvelle-Zélande : 2015 Auckland Festival of Photography
Interview de Julia Durkin, directrice

En une année où la légitimité du photographe en tant que preuve tangible est à nouveau questionnée, le concept de vérité et fiction dans la photographie semble être un thème approprié pour explorer le 12&...

Festival / Foire
Nouvelle-Zélande : 2015 Auckland Festival of Photography
Sélection d'expositions

La 12ème édition du Festival de photographie d’Auckland se concentre sur le thème Vérité et Fiction. Dans les Expositions Signature Series, un certain nombre d’artistes locaux présentent leur travail avec celui d’invit&e...