En bref

Le musée Nicéphore Nièpce recrute son directeur

Le musée Nicéphore Niépce et la ville de Chalon-sur-Saône recherchent un directeur. Fort d&rsq...

Les vainqueurs du Prix de Photographie Magnum et LensCulture annoncés

L’agence Magnum Photos a annoncé les vainqueurs de son tout jeune prix de photographie. Il s&...

Record de vente pour Wolfgang Tillmans

Le photographe allemand Wolfgang Tillmans, âgé de 48 ans, a vu son oeuvre Freischwimmer #84 être...
PHOTO DU JOUR
Luciana Pampalone, Graflex, 2012 © Luciana Pampalone
Luciana Pampalone, Graflex, 2012 © Luciana Pampalone

Extrait de l’essai de Meryl Meisler, A Tale of Two Cities: Disco Era Bushwick

Décadence, déclin et détermination

A la fin des années 70, New York était un endroit fou à une époque folle, le temps de mes vingt ans. J’étais follement amoureuse de la ville et j’emmenais mon appareil photo de format moyen partout avec moi. En 1977, j’ai rencontré Judith De Long, dynamique et extravagante, et proposé une session de photos pour un magazine pour lequel je travaillais en freelance. Elle a accepté et nous avons commencé à photographier le volcanique milieu des clubs qui explosait tout autour de nous. Quand le Studio 54 a ouvert en avril, il y avait sans cesse une foule de gens qui attendaient et voulaient rentrer. Pour sortir du lot, nous concevions un costume flamboyant pour Judith — un différent tous les soirs. Nous arrivions d’un pas décontracté, et elle interpelait le videur : « Marc ! Marc ! ». Ensuite, comme par magie, la corde en velours rouge nous séparait la foule, et nous allions danser et photographier toute la nuit. Toutes les semaines surgissait une nouvelle boîte et nous allions dans les plus branchées, en particulier les soirs d’ouverture.

Le 13 juillet 1977 devait être une nuit très importante au Studio 54. L’un des propriétaires a demandé à Judith, soi-disant pour voir notre travail, d’être son invitée personnelle. Mais si on invitait Judith, Meryl l’accompagnait. Oh, oui, j’étais excitée — nous avions accès aux salles privées légendaires réservées aux stars !

Lire l’intégralité de l’article dans la version anglaise de L’Œil de la Photographie.

LIVRE
A Tale of Two Cities: Disco Era Bushwick

Photographies et texte de Meryl Meisler
Bizarre Publishing
21,7 x 28,5 cm
180 pages
145 photographies (couleur + n/b)
ISBN: 978-0-9910141-1-8
51 Euros

Evénements autour du livre et signatures :

Weds, October 29th, 6:30pm, Brooklyn Public Library, Central
Mon, November 17th, 6:30pm, Brooklyn Historical Society
Thurs. November 20, 6pm, PAI Photography & Imaging, NYC
Mon. December 8th, 7pm, Park West Camera Club, NYC

En savoir plus

PHOTOGRAPHE
Meryl Meisler

Meryl Meisler est une artiste et photographe américaine.

Les Livres
Meryl Meisler : Purgatory & Paradise, Sassy ’70s Suburbia & The City

Purgatory & Paradise: SASSY '70s Suburbia & The City  de Meryl Meisler juxtapose des images intimes de la vie chez elle à Long Island à la vie des rues et de la nuit de New York – tel que cela n’a jamais été vu. Excentrique, no...

Événement
New York : Meryl Meisler

La Galerie Steven Kasher a inauguré la semaine dernière sa nouvelle exposition dédiée aux premières œuvres de Meryl Meisler, présentant plus de 35 tirages en noir et blanc. Ces photos expriment la force émotionnelle et l’exubérance des années 1970, quand la Psychologi...