En bref

Le musée Nicéphore Nièpce recrute son directeur

Le musée Nicéphore Niépce et la ville de Chalon-sur-Saône recherchent un directeur. Fort d&rsq...

Les vainqueurs du Prix de Photographie Magnum et LensCulture annoncés

L’agence Magnum Photos a annoncé les vainqueurs de son tout jeune prix de photographie. Il s&...

Record de vente pour Wolfgang Tillmans

Le photographe allemand Wolfgang Tillmans, âgé de 48 ans, a vu son oeuvre Freischwimmer #84 être...
PHOTO DU JOUR
Luciana Pampalone, Graflex, 2012 © Luciana Pampalone
Luciana Pampalone, Graflex, 2012 © Luciana Pampalone

A Goa, en Inde, jusqu’au 5 février, la photo et les arts visuels sont à l’honneur, avec la première édition de Sensorium Fest, un festival qui s’interroge sur les liens entre images et littérature. Organisé par les mécènes Raj et Dipti Salgaocar, sa direction artistique a été confiée à Prashant Panjiar, le directeur du Photo Festival de Delhi et l’écrivain Siddharth Dhanvant Shanghvi.

A deux pas des plages de sable fin et des palmiers de la plus célèbre station balnéaire indienne, on peut découvrir l’une des manifestations les plus réussies de la saison : Sensorium Fest. Expositions, conférences, lectures et concerts rythment les journées à Sunaparanta, Goa Centre for the Arts, installé dans une jolie maison portugaise de Panjim, la capitale de l’Etat de Goa. On y croise l’historien britannique William Darlymple, spécialiste de l’histoire indienne, qui donne une conférence sur l’art pariétal indien, Sooni Taraporevala, photographe et coscénariste du film Salaam Bombay!, qui explique comment elle a écrit de manière déjà visuelle son scénario, ou encore une des plus influentes photographes indiennes, Dayanita Singh qui tisse des liens entre ses livres favoris et ses photographies.

A noter également la présentation du livre de Sorab Hura Life Is Elsewhere. Le jeune photographe, deuxième Indien après Raghu Rai à avoir intégré l’agence Magnum, retrace sa vie aux côtés de sa mère atteinte de schizophrénie depuis qu’il a 19 ans. Un livre plein d’humanité et de poésie.

Il y a aussi Anusha Yadav, qui propose une sélection d’images de son projet The Indian Memory Project. Depuis 2010, elle invite tous ceux qui le souhaitent à poster sur le site qu’elle a créé des photos d’archives du sous-continent indien accompagnées de leur histoire. On retrouve ainsi la vie de centaines d’individus et de familles, qui, images après images, contribuent à l’Histoire avec un grand H du sous-continent.

Enfin, il ne faudrait pas quitter Sunaparanta sans voir l’exposition du photographe italien Fausto Giaccone sur Cent ans de solitude, le chef d’œuvre de Gabriel García Marquez. Avec Macondo, the World of Gabriel Garcia Marquez, Fausto Giaccone nous livre une interprétation subtile et sensible du célèbre roman qui fait merveilleusement écho à la douceur de Goa.

C’est ce travail photographique qui donna l’idée à Prashant Panjiar de construire ce festival très prometteur autour de la littérature et des images.

FESTIVAL
Sensorium Fest
Jusqu’au 25 février 2015
Sunaparanta, Goa Centre for the Arts
63/C-8, Near Lar de Estudantes
Altinho, Panjim, Goa 403001
Inde

http://sensorium14.tumblr.com/

 

 

En savoir plus

Festival / Foire
Sensorium Fest