En bref

Le musée Nicéphore Nièpce recrute son directeur

Le musée Nicéphore Niépce et la ville de Chalon-sur-Saône recherchent un directeur. Fort d&rsq...

Les vainqueurs du Prix de Photographie Magnum et LensCulture annoncés

L’agence Magnum Photos a annoncé les vainqueurs de son tout jeune prix de photographie. Il s&...

Record de vente pour Wolfgang Tillmans

Le photographe allemand Wolfgang Tillmans, âgé de 48 ans, a vu son oeuvre Freischwimmer #84 être...
PHOTO DU JOUR
Luciana Pampalone, Graflex, 2012 © Luciana Pampalone
Luciana Pampalone, Graflex, 2012 © Luciana Pampalone

Je ne sais pas pourquoi, mais il était un sentiment de l’intérieur profond de moi qui m’a fait venir et essaie d’aider et de rendre le monde conscient de la façon dont les gens étaient, et sont encore, la souffrance.
Quand je suis arrivé, je suis submergé par ce qui était arrivé, et comme je l’ai fait des photos, je fus frappé par la dignité et la gentillesse des gens. Sans exception, ils étaient très heureux que je venais de faire des photos.
Les maisons étaient vides, tous les meubles, les appareils électroménagers, effets personnels et les vêtements avaient disparu; tout perdu dans l’eau. Il n’y avait pas d’électricité ou d’eau, et la seule eau qu’ils avaient été mis en bouteille de l’eau qui a été distribué à leur disposition par la Croix-Rouge et l’Armée. A chaque maison je me suis rendu, on m’a offert des boissons, du café ou Slivovitz. Café fait avec leur bouteille d’eau précieuse sur un réchaud de camping dans le jardin.
Dans le visage de cette grande tragédie tout le monde était courtois et très amical et a offert de partager le peu qu’ils avaient.
Ceci est le peuple serbe, et je suis fier de dire que mon coeur appartient à la Serbie !! https://www.youtube.com/watch?v=DvJ86clo4UM
www.frame37.eu john@frame37.eu

En savoir plus

PHOTOGRAPHE
John Palmer