En bref

Appel à candidatures : Prix Bayeux-Calvados 2017

Le Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre 2017 a soif de connaître vos travaux. Les can...

Début de la 3e édition de Photo se Livre à Aix-en-Provence

Du 30 mai au 17 juin, la galerie Fontaine Obscure à Aix-en-Provence accueille le festival Photo se...

Mathias Depardon interrompt sa grève de la faim

Arrêté le 8 mai dernier lors d’un reportage pour National Geographic, et détenu depuis à ...
PHOTO DU JOUR
Annie Leibovitz, Photos tirées de la série Driving © Annie Leibovitz
Annie Leibovitz, Photos tirées de la série Driving © Annie Leibovitz

Pour sa troisième édition, le festival Portrait(s) à Vichy offre un panorama particulièrement audacieux du genre. Des visages isolés, recadrés et agrandis des foules de concert rock de Richard Pak aux instants poétiques de Mat Jacob, de l’espace des Galeries du Centre Culture Valery-Larbaud à l’esplanade du lac de l’Allier, ces différentes approches inscrivent le champ dans de multiples aspects de notre société.

La Canadienne Kourtney Roy présente sa dernière série réalisée en Californie. Son style aussi référencé qu’efficace confirme son statut de valeur montante de photographe de mode tout en la confirmant dans cette démarche à l’identité désormais immédiatement reconnaissable.

On a souvent tendance à croire que l’addition Etats-Unis + couleur a pour résultat William Eggleston ou Stephen Shore, laissant de côté les travaux de nombreux autres photographes tout aussi essentiels. (Citons ici Jacob Holdt comme un parmi tant d’autres). Portrait(s) rectifie cette somme en donnant à voir l’extraordinaire travail de Bruce Wrighton, mort en 1988 à seulement 38 ans. La maîtrise de la chambre 20×25 associée aux couleurs saturées des tirages-contact réinvente la street photography dans une Amérique Reaganienne. À découvrir absolument.

Les bouleversants carnets de route réalisés par les femmes recueillies par l’association Aurore montrent un rôle souvent tu de la photographie : redonner la parole. Sous l’impulsion de José Chidlovsky, accompagnées par Sarah Moon et encadrées par la maison Coeur de Femmes, Blandine, Bahia et d’autres femmes, toutes spectatrices d’une fête de laquelle elles ont été congédiées, ont réalisé des journaux intimes, récits photographiques de leur quotidien. Si W. Eugene Smith disait que la photographie est une petite voix, ce sont des cris qui s’échappent de ces carnets, tant ces femmes ont utilisé la photographie qui leur a permis  de se reconstruire.

Un festival ne saurait être pertinent sans un travail de commande. C’est chose faite avec les photographies du turc Yusuf Sevinçli, qui ancre les Vichyssois dans leur rapport à la ville, dans leur rapport à l’autre, dans leur rapport au monde. Comme l’écrivait Diane Arbus : «The more specific you are, the more general it’ll be»

FESTIVAL
Portrait(s)
du 12 juin au 6 septembre 2015
Centre Culturel Valery-Larbaud
20 rue du Maréchal Foch
03200 Vichy
France
Gratuit
http://www.ville-vichy.fr

En savoir plus

PHOTOGRAPHE
Kourtney Roy

Née en 1981 en Ontario (Canada) où elle a grandi, Kourtney Roy effectue des études de Beaux-Arts à Vancouver. A la frontière de l’art et de la mode, son travail montre les influences croisées ...

PHOTOGRAPHE
Mat Jacob

Né en 1966 à Paris. Au début des années 90, il arpente la Chine, assistant aux prémices d’une mutation violente de la société, et pressent la perte d’humanité à veni...

PHOTOGRAPHE
Martin Schoeller

Martin Schoeller est un photographe allemand, né à Munich en 1968. Il est particulièrement connu pour ses portraits en plan rapproché, éclairés avec force, et presque brutalité, synonymes pou...

PHOTOGRAPHE
Elliott Erwitt

Né à Paris en 1928 de parents Russes, Erwitt passe son enfance à Milan, avant d'emigrer vers les Etats-Unis en 1939.