En bref

Richard Mosse arrêté en Grèce

Le photographe irlandais Richard Mosse, récent lauréat du prix Pictet 2017 pour sa série Heat Ma...

Le Musée de la Photographie de Charleroi souffle ses trente bougies

Crée en 1987, le Musée de la Photographie de Charleroi fête cette année ses trente ans. «&...

Martin Parr en personne au Metrograph New York

Le photographe britannique Martin Parr, membre de l’agence Magnum Photos, sera en conversation...
PHOTO DU JOUR
Eve Arnold, School for non-violence, Virginia, 1960 © Eve Arnold/Magnum Photos
Eve Arnold, School for non-violence, Virginia, 1960 © Eve Arnold/Magnum Photos

Fotografiska à Stockholm présente sa nouvelle exposition de photos, « In Absence » (« En l’Absence »), par Monica Macdonald. Elle s’accompagne de la parution d’un catalogue (chez Kehrer Verlag) qui comprend 42 images poétiques, évocatrices, qui jaillissent et appellent notre attention.

« Il émane de ces portraits une sorte de magnétisme érotique, en eux plus que dans l’œil de l’observateur. Au lieu de créer une interaction, ils invitent à observer un monde intérieur. » Monika MacDonald

Ce n’est pas un hasard si Monika Macdonald a choisi une citation commençant par « Mais », extraite du documentaire Brave New York. Une phrase qui commence par « mais » est en suspension entre ce qui a été dit et ce qui va être dit. Les photos de l’exposition « In Absence » font résonner ce qui est d’ordinaire tu.

Elles sont un reflet de notre époque, dans laquelle les anciens schémas ont volé en éclat mais où l’on ne connaît pas encore les nouveaux, où la soi-disant normalité reste confinée à une situation que beaucoup ont déjà quittée. L’exposition montre ce qui reste en l’absence de définitions, la chair de notre quotidien : abandon, naissance, divorce, rencontre, célibat, goût de la solitude…

Macdonald a choisi de faire le portrait de mères qui n’intègrent pas une cellule familiale classique, mais qui ne souhaitent pas non plus être définies comme les simples représentantes de la pure féminité.

Trouver de nouvelles formes de communautés est un processus toujours en cours, un chemin tortueux où les réponses ne sont pas données d’avance, ni faciles à trouver. Cela n’a rien à voir avec ce qu’est une bonne ou une mauvaise émotion. C’est un espace où les femmes ne sont ni complètement mauvaises, ni complètement bonnes, ni les unes contre les autres, ni contre les hommes. Tout a sa place ici, faire son introspection, se prélasser sur le canapé, les négligés sensuels et les baisers tendres entre les mèches de cheveux sales. Tout ce qui n’est autrement pas visible – ce qui a lieu « en l’absence ».

EXPOSITION
In Absence
Monika Macdonald
From February 26th to April 10th, 2016
Fotografiska
Stadsgårdshamnen 22
116 45 Stockholm
Sweden
http://fotografiska.eu

LIVRE
In Absence
Monika Macdonald
Kehrer Verlag
22 x 28 cm
72 pages
42 photographies
Anglais
ISBN 978-3-86828-679-3
Euro 29,90 / £24.00
http://www.kehrerverlag.com
http://www.monikamacdonald.com

En savoir plus

PHOTOGRAPHE
Monika Macdonald

Monika Macdonald est née en 1969. Elle déménage à Stokholm après son diplôme et y a étudié la photographie pendant 2 ans. En 2001 elle emménage à Londres et s'installe comme freelance.

http://www.monikamacdonald.com/

Événement
Monika Macdonald, In Absence
Chez Galerie VU’

Après une grande exposition au Fotografiska Museum de Stockholm et la publication d’un premier ouvrage aux éditions Kehrer, Monika Macdonald nous propose une série d’images, In Absence, oscillant entre pudeur et fascination autour de femmes en rupture des schémas familiau...