En bref

Appel à candidatures : Prix Bayeux-Calvados 2017

Le Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre 2017 a soif de connaître vos travaux. Les can...

Début de la 3e édition de Photo se Livre à Aix-en-Provence

Du 30 mai au 17 juin, la galerie Fontaine Obscure à Aix-en-Provence accueille le festival Photo se...

Mathias Depardon interrompt sa grève de la faim

Arrêté le 8 mai dernier lors d’un reportage pour National Geographic, et détenu depuis à ...
PHOTO DU JOUR
Annie Leibovitz, Photos tirées de la série Driving © Annie Leibovitz
Annie Leibovitz, Photos tirées de la série Driving © Annie Leibovitz

« En 1936 je reçus une bourse de 10 000$ de la Graham Foundation. Elle était en fait destinée aux architectes, mais aucun d’entre eux ne pouvait quitter son travail et prendre une année sabbatique. Je pris tout mon matériel à Aix-en-Provence », déclare Harry Callahan, en décrivant son départ de son poste d’enseignant de l’Institute of Design de Chicago.

Callahan partit avec sa famille :  » Nous avions cet incroyable endroit pour vivre. Avec un jardinier, sa femme et sa mère, qui en quelque sorte nous adoptèrent. Tout était si pittoresque qu’il semblait impossible de prendre une photo ».

Si pittoresque qu’un jour Callahan photographia un brin d’herbe dans la salle à manger. Lorsqu’il développa le cliché, il exposa le négatif assez longtemps pour que la présence ombrée de la pièce noircisse complètement, comme il l’avait planifié.

John Loengard, Celebrating the Negative est disponible en location d’exposition auprès de Curatorial Assistance.
http://www.curatorial.org/traveling-exhibitions#/johnloengard/

LIVRE
Celebrating the Negative by John Loengard
Publié en 1994 aux éditions Arcade
http://www.johnloengard.com

En savoir plus

PHOTOGRAPHE
Harry Callahan

Harry Callahan (1912-1999)

News
Harry Callahan à la Vancouver Art Gallery

La Vancouver Art Gallery possède déjà une remarquable collection photographique regroupant des artistes canadiens tels Edward Burtynsky, Jeff Wall ou encore Rodney Graham, mais aussi de grands noms internationaux comme, entre autres, Eadweard Muybridge, Cindy...

Tendances
Harry Callahan, Un siècle d’ombres et lumières

La National Gallery of Art présente depuis la fin de l’année dernière une rétrospective dédiée au photographe américain Harry Callahan. Un hommage éclairé, un centenaire après sa naissance.

Interview
Harry Callahan selon Agnès Sire

Une vidéo de La Lettre de La PhotographiePour Agnès Sire, Harry Callahan (1912-1999) “était un pur croyant du médium : il avait foi en la photographie”. La directrice de la Fondation Henri Cartier-Bresson nous parle de ce photographe

Exposition
Harry Callahan, Variations

À lʼoccasion du trentième anniversaire du Mois de la Photo, la MEP a mis à disposition un large éventail de ses collections. La Fondation HCB a retenu lʼimportant ensemble de Harry Callahan (1912-1999)…

Les Livres
John Loengard, Moment By Moment

Robert Shnayerson, cet incomparable rédacteur, m'a écrit: «J'avoue que la fascination pour l'impermanence - les changements déchaînés du monde - m'a donné un respect pour la photographie en tant qu’art de figer des instants qui ne se répètent jamais exactement. Rien d'...

Événement
Dans les «French archives», Harry Callahan poursuit son approche minimaliste du paysage

En 1956, Harry Callahan (1912-1999) dirige le département de photographie de l’Institute of Design de Chicago. Il reçoit alors une bourse de la Fondation Graham pour réaliser le projet de son choix. Un moment tenté d’utiliser cet argent pour aller au nord du Michigan, Cal...

Les Livres
Célébrer le négatif : Brett Weston par John Loengard

Lorsque Brett Weston a invité la presse à célébrer ses 80 ans le 16 Décembre 1991 à Carmel, en Californie, il a dit qu'il brûlerait ses négatifs pendant la fête. Dianne Nilsen est venue du Center of Creative Photography à Tucson dans l'espoir de le faire changer d’avi...

Dans les archives de…
Celebrating the Negative : W. Eugene Smith par John Loengard

Eugene Smith a expliqué qu’une lumière trop erratique avait presque complètement gâché sa photographie du Dr Albert Schweitzer, prise à l’hôpital de sa mission au Gabon, au centre-ouest de l’Afrique. Smith a expliqué qu’il avait dû passer plusieurs jours dans sa...

Collection
Celebrating the Negative : Arnold Newman par John Loengard

« Quand on tient entre les mains quelque chose d’aussi précieux, il faudrait porter des gants, » déclare Arnold Newman à propos du négatif de sa photo prise pour une commande du Harper’s Bazaar magazine en 1946.

Dans les archives de…
Celebrating the Negative : Dmitri Baltermants by John Loengard

Dmitri Baltermants, diplômé en mathématiques de l’université de Moscou juste avant la Seconde Guerre mondiale, a choisi par la suite de devenir photographe. Correspondant de guerre pour le journal Izvestiya, il s’envole pour Kerch, en Crimée, à bord d’un petit avion d...

Dans les archives de…
Celebrating the Negative : Andrew Joseph Russell
par John Loengard

En 1844, Asa Whitney, un New-Yorkais, a suggéré au gouvernement fédéral de financer un réseau ferroviaire transcontinental pour un train qui voyagerait à grande vitesse vers l’est. Le Congrès fit une étude des routes possibles et écouta les argumentaires de différente...

Dans les archives de…
Celebrating the Negative : Walker Evans par John Loengard

Au cours de l’été 1936, Bud Field et sa famille posent pour Walker Evans et James Agee. Ces deux journalistes newyorkais enquêtent pour le compte de Fortune magazine sur les conditions de vie des métayers sur les plantations de coton en Alabama. Evans ayant été détaché ...

Dans les archives de…
Celebrating the Negative : Alfred Eisenstaedt par John Loengard

« On se souviendra de moi quand je serai au paradis, déclare Alfred Eisenstaedt. Les gens auront oublié mon nom, mais pas le photographe qui a capturé l’image de l’infirmière dans les bras du marin, à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Tout le monde l’a en mémoire...

Dans les archives de…
Celebrating the Negative : Harry Benson by John Loengard

Un des Beatles, George je pense, était au téléphone avec un fan. John lui jeta un oreiller. Je leur demandais s'ils faisaient cela souvent et il me répondirent "Tout le temps", écrit Harry Benson, qui couvrait la tournée française du jeune groupe pour le London Daily Expre...

Dans les archives de…
Celebrating the Negative : Philippe Halsman par John Loengard

Alors que presque chaque photographe que j'ai rencontré manipulait les négatifs à main nue, presque chaque conservateur utilise des gants blancs en cotton. La veuve et collaboratrice de Philippe Halsman, hésita un moment avant que je ne la photographie. Elle se demandait à h...

Dans les archives de…
Celebrating the Negative : Alexander Gardner by John Loengard

Alexander Gardner était sur le point d’ouvrir son nouveau studio, au coin de la 7e rue à Washington. La veille, à savoir le 9 août 1863, le président Abraham Lincoln pénètre sur les lieux pour prendre la pose. Il allait se servir de clichés réalisés au cours de la sé...