En bref

Dread Scoot sur la grandeur américaine à l’ICP

L’école de l’International Center of Photography (ICP) accueille ce soir, mardi 26 avri...

Profession photographie invite le laboratoire Picto

L’association Profession Photographie invite ce mercredi 26 avril le laboratoire français Pic...

Conversation sur la performance dans la photographie chinoise à la Watlher Collection

Le Walther Collection Project Space (New York) organise ce samedi 22 avril une discussion entre le c...
PHOTO DU JOUR
Photographe anonyme. Un Picasso à tomber par terre.
Allemagne, 1955. Tirage argentique d'époque légèrement rehaussé. 21,3 x 16,2 cm
Photographe anonyme. Un Picasso à tomber par terre. Allemagne, 1955. Tirage argentique d'époque légèrement rehaussé. 21,3 x 16,2 cm
Darcy Padilla, membre de l’agence VU’ vient de recevoir le Prix Canon de la Femme Photojournaliste 2016, soutenu par le magazine ELLE, pour son projet sur Les amérindiens Lakotas de la Réserve de Pine Ridge
Ce prix lui sera remis dans le cadre du prochain Festival Visa pour l’Image (Perpignan, du 27 août au 11 septembre). Ce travail sera exposé à Perpignan en 2017.
 
Avec une population estimée à 40.000, la réserve Pine Ridge est l’endroit le plus pauvre des États-Unis. Les statistiques sont édifiantes : 85% de chômage / 70% de la population vivent en dessous du seuil de pauvreté / mortalité infantile dramatique, suicide des adolescents catastrophique ; deuxième plus faible espérance de vie après Haïti : 47 ans pour les hommes et 52 ans pour les femmes.
Ce prix permettra à Darcy Padilla de poursuivre son travail sur les Woman Warriors, ces femmes infatiguables qui se battent contre les conséquences sociales, culturelles et économiques générés par l’alcool et l’abus croissant d’amphétamines chez les amérindiens.