En bref

Richard Mosse arrêté en Grèce

Le photographe irlandais Richard Mosse, récent lauréat du prix Pictet 2017 pour sa série Heat Ma...

Le Musée de la Photographie de Charleroi souffle ses trente bougies

Crée en 1987, le Musée de la Photographie de Charleroi fête cette année ses trente ans. «&...

Martin Parr en personne au Metrograph New York

Le photographe britannique Martin Parr, membre de l’agence Magnum Photos, sera en conversation...
PHOTO DU JOUR
Eve Arnold, School for non-violence, Virginia, 1960 © Eve Arnold/Magnum Photos
Eve Arnold, School for non-violence, Virginia, 1960 © Eve Arnold/Magnum Photos

« Accepte-le – Un album portugais 1919-1979 est l’album de photographies d’une famille portugaise fictive que j’ai créé de toute pièce », dit Céline Gaille pour introduire son livre. « L’histoire se passe à Lisbonne au Portugal, en Guinée-Bissau et en Angola, anciennes colonies portugaises au XXe siècle. J’ai conçu et réalisé cet objet entre 2014 et 2016. Ce livre est publié aux éditions The Eyes Publishing et s’accompagne d’une exposition qui se tient pendant Le Festival International Encontros da Imagem 2016, dont l’inauguration est prévue entre le 21 et le 25 septembre, à Braga, au Portugal. »

Ce récit photographique à la première personne d’une femme d’une cinquantaine d’années prend la forme d’un album de photographies de famille. Deux lettres, des brèves légendes et des documents annexes conduisent le lecteur à la découverte de ces 90 photographies intimes des années 1920 à la fin des années 1970.

En 1979, à Lisbonne, Fernanda a confectionné, à l’attention de son fils aîné qui a coupé les ponts avec elle, un album de photos de famille pour lui faire une bouleversante révélation sur leurs origines. S’adressant à lui tout au long de l’album, elle revisite leurs propres images familiales aux côtés de photographies reçues un an plus tôt d’une autre femme, Catarina, qui prétend, dans une lettre, être sa sœur d’Afrique. Fernanda pose un regard nouveau sur les siens et découvre tout un monde ignoré.

Cette famille dispersée peut aussi regarder l’histoire de son pays, dans ce cas, celui du Portugal et de l’empire colonial déchu, de sa dictature et de la violence qu’elle charrie. Enfin, le lecteur affronte l’illusion photographique dans un livre où le vrai et le faux ne se contredisent pas. Un secret de famille est révélé par deux fois. Le silence en premier d’une femme, le mystère d’un père inconnu, d’une sœur lointaine, l’éloignement inexpliqué du fils : les non-dits apparaissent en filigrane sur les pages de cet album.

Céline Gaille, Accepte-le – Un album portugais – 1919-1979

Publié chez The Eyes Publishing, septembre 2016
Exposition au Festival Encontros da Imagem 2016Happiness, a Place in the Sun Du 23 septembre au 5 novembre 2016
Livre : 39 euros
Disponible online sur le site de The Eyes Publishing

http://theeyes.eu/publishing/

www.celinegaille.com

En savoir plus

Portfolios des Lecteurs
Céline Gaille
Mémoires de bal

Extraits du projet global de « Mémoires de bal », initié par la Communauté de Communes du Pays de Salers, ces 9 portraits singuliers de personnes, souvent très âgées, vivant isolées ou en cœur de village,...

Portfolio
Céline Gaille –Mécanique Vernaculaire

Ces vieux tracteurs circulaient dès les années 30 en Auvergne. Chaque été, ils permettaient de lancer la batteuse après la moisson pour recueillir le blé : un rite qui reliait la terre, les machines et les hommes. Ces engins agricoles d’un autre temps dorment aujourd’hu...

Exposition
Celine Gaille–Etranger Je Suis Venu

Le voyage dissipe les chagrins extrêmes. Pourtant, au cours de cette errance désolée de l'âme, a lieu une prise de conscience plus terrible encore à contempler : la certitude d'appartenir à un monde en crise. Pire encore peut-être, un sentiment d'étrangeté au monde qui s...