En bref

Gösta Peterson, subtil photographe de mode, est décédé

Le photographe suédois Gösta Peterson est décédé le vendredi 30 juillet à l’âge de 94 ans. ...

Christie’s met en vente 400 photographies du MoMA

Le Museum of Modern Art et la branche new-yorkaise de Christie’s ont annoncé la vente de 400 phot...

Cindy Sherman partage 600 photographies sur Instagram

La photographe américaine Cindy Sherman a publié plus de 600 photographies tirées de son oeuvre, ...
PHOTO DU JOUR
Steve Schapiro, Martin Luther King Jr. (with Flag), Selma March, 1965 © Steve Schapiro & Fahey/Klein Gallery
Steve Schapiro, Martin Luther King Jr. (with Flag), Selma March, 1965 © Steve Schapiro & Fahey/Klein Gallery

Les photojournalistes et les photographes documentaires ont un rôle vital à jouer dans les sociétés libres. Ils ont par leurs photos le pouvoir de révéler certaines réalités et de dessiner les contours d’évènements contemporains. Les images influentes qui font surface dans les moments de grands changements sociaux demeurent dans nos consciences pour les années à venir. Beaucoup de ces photos mémorables montrent des dirigeants exceptionnels et des évènements dramatiques, qui finissent par représenter iconographiquement l’époque dans son ensemble.

L’histoire du mouvement pour les droits civiques est souvent illustrée à travers les images familières de villes comme Birmingham, Montgomery ou Selma. Elles racontent une histoire qui compte, mais qui n’est pas complète. La lutte pour l’égalité des races en Amérique se poursuit et ne s’est jamais limitée au Sud. Dans des villes entre New York et Détroit, Chicago et Los Angeles, les défis auxquels ont été confrontés les Afro-américains étaient aussi impressionnants que dans les états du Sud. Des campagnes populaires et des protestations locales se sont élevées contre la discrimination raciale au travail, dans le logement, l’éducation et dans les lieux publics. Or, ces manifestations n’ont pas été vraiment racontées, alors qu’un certain nombre de photographes dévoués en ont témoigné, dont beaucoup étaient eux-mêmes activistes.

Pour ce volume, l’historien Mark Speltz a sélectionné avec soin un centaines de photos, prises entre 1938 et 1975 dans plus de 25 villes, qui offrent sur les mouvements des droits civiques un point de vue plus large que celui habituellement adopté ou reconnu. Quatre-vingts dix de ces images sont extraites des collections du J. Paul Getty Museum et du Getty Research Institute, notamment celles de Bob Adelman, Charles Brittin.

Comme la publication Getty de 2013, This is the day : The March on Washington par Leonard Freed – hommage photographique au cinquantième anniversaire de la marche sur Washington pour l’emploi et la liberté –North of Dixie livre des vues en gros plans de gens ordinaires dans ces moments extraordinaires de l’histoire des droits civiques américains.

Par nécessité, les photos présentées dans North of Dixie ne représentent qu’une petite fraction de celles qui ont témoigné de la quête de l’égalité raciale aux États-Unis. Mais si cette publication peut permettre, même modestement, d’illustrer l’aptitude de la photo à conserver la mémoire historique et la conscience de l’impact social et de stimuler un dialogue constructeur, nous serons plus que satisfaits.

Timothy Potts, directeur du J. Paul Getty Museum

 

Mark Speltz, North of Dixie
Civil rights photography beyond the south
Publié par Getty Publications
$35
http://shop.getty.edu/