En bref

Profession photographie invite le laboratoire Picto

L’association Profession Photographie invite ce mercredi 26 avril le laboratoire français Pic...

Conversation sur la performance dans la photographie chinoise à la Watlher Collection

Le Walther Collection Project Space (New York) organise ce samedi 22 avril une discussion entre le c...

Work in Progress : conversation sur la culture visuelle queer à l’ICP

Dans le cadre de son exposition Perpetual Revolution, L’International Center of Photography (...
PHOTO DU JOUR
Photographe anonyme. Un Picasso à tomber par terre.
Allemagne, 1955. Tirage argentique d'époque légèrement rehaussé. 21,3 x 16,2 cm
Photographe anonyme. Un Picasso à tomber par terre. Allemagne, 1955. Tirage argentique d'époque légèrement rehaussé. 21,3 x 16,2 cm

Aujourd’hui, la photographie est partout dans notre société, nous avons du mal à lui échapper quotidiennement. Elle est utilisée comme une forme de communication entre l’artiste et un public. La façon dont elle est utilisée pour communiquer, cependant, est à la hauteur du photographe. L’image est-elle une représentation vraie d’une scène ? Cela documente-t-il  un événement ? Est-ce que l’artiste manipule ses images pour les faire parler aux spectateurs d’une manière totalement unique ? Tout cela est possible grâce à l’art de la photographie.

Ce portfolio vise à documenter un groupe de personnes. Bien que ne contenant pas d’images des individus eux-mêmes, cette série met plutôt en évidence les objets qu’ils recueillent. En faisant cela, j’espère que les spectateurs peuvent apprendre sur les individus à un niveau plus profond sans l’influence de leur apparence.

Cameron Lahr

https://www.flickr.com/photos/125557649@N07/