En bref

Appel à candidatures : Prix Bayeux-Calvados 2017

Le Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre 2017 a soif de connaître vos travaux. Les can...

Début de la 3e édition de Photo se Livre à Aix-en-Provence

Du 30 mai au 17 juin, la galerie Fontaine Obscure à Aix-en-Provence accueille le festival Photo se...

Mathias Depardon interrompt sa grève de la faim

Arrêté le 8 mai dernier lors d’un reportage pour National Geographic, et détenu depuis à ...
PHOTO DU JOUR
Annie Leibovitz, Photos tirées de la série Driving © Annie Leibovitz
Annie Leibovitz, Photos tirées de la série Driving © Annie Leibovitz

L’exposition Printemps indien rassemble quinze années d’exploration de l’Inde contemporaine menée par le photographe français Frédéric Delangle, lequel cherche à tendre des passerelles entre le monde occidental et cet orient insaisissable : « L’Inde a sa propre logique. Elle peut paraître étrange, voire démente, à un Occidental. Il faut l’observer, la détailler, la sentir, la questionner, apprendre la patience et savoir quitter ses repères, oublier les évidences. », explique le photographe.

Sous couvert d’un aspect chaotique, la société indienne jouit d’une organisation régie par des systèmes. Frédéric Delangle prend plaisir à les décoder et de plus grandes libertés à nous les transmettre à travers des œuvres mixant la photographie avec la sculpture, la peinture collaborative et l’installation participative.

Les ghats, les carrefours, la circulation de la foule et des transports, les échoppes noctambules font de l’urbain son objet d’analyse photographique. Il en donne une vision personnelle, interrogeant par la même notre regard d’Européen, tout autant aux prises avec la mondialisation, notre Histoire et notre culture. Dans ce va-et-vient entre les deux continents, Frédéric Delangle fait résonner deux civilisations que tout semblait pourtant dissocier. Dépassant le climat rigoriste actuel, il concilie engagement politique et artistique dans l’approche libre et décomplexée d’un pays émergent. Ce Printemps indien éveille aux mutations que connaît le monde contemporain à l’instar de celles du medium photographique.

L’exposition réunit quatre séries : Microshop (2012-16), Stairway to heaven (2016), Paris-Delhi (2012-16) ainsi que I shot the street.

 

Frédéric Delangle, Printemps indien
Dans le cadre du Mois de la Photo du Grand Paris
Du 8 avril au 27 mai 2017
Galerie Binome
9 rue Charlemagne
75004 Paris
France
www.galeriebinome.com

29-30 avril Week-end Intense Diagonale
Rencontre avec Frédéric Delangle, réalisation d’une version exclusive de la série I shot the street par le public.

En savoir plus

Exposition
Frédéric Delangle: –Hiver Indien

Toute une partie de l’œuvre de Fréderic Delangle est tournée vers l’Inde, un pays qu’il visite très régulièrement. D’Ahmedabad (2005-2006) jusqu’aux dernières séries Microshop , et Harmonieux Chaos (2010/2012) et Maisons-Sandwich (2012) Delangle nous livre une v...

Exposition
Frédéric Delangle –Ahmedabad

Ahmedabad, ville de la multitude, de l’excès, de la profusion. La cité mythique aux 5 millions d’habitants ne se livre pas facilement. Ce n’est qu’à la tombée de la nuit que Frédéric Delangle a pu la saisir dans un silence et un calme à la limite du recueillement, ...

Événement
Mois de la Photo : L’intrigante collaboration entre Roger Ballen et Hans Lemmen

Unleashed est la première exposition « à quatre mains », réalisée à distance entre Pays Bas et Afrique du Sud comme un cadavre exquis, d’un photographe majeur de la scène internationale et d’un dessinateur magistralement inspiré par les enjeux liés aux représentati...

Événement
Mois de la Photo : Luke Stephenson, le collectionneur d’oiseaux

Situé dans le Square des Batignolles, l’ancienne serre transformée en lieu d’art accueillera le photographe anglais Luke Stephenson et son projet An Incomplete Dictionary of Show Birds (Un dictionnaire incomplet d’oiseaux de spectacle).