En bref

Le Warm Festival ouvre à Sarajevo

Le Warm Festival 2017 commence ce mercredi 28 juin, et ce jusqu’au 2 juillet. L’inaugur...

Guy Tillim remporte le prix HCB 2017 sponsorisé par Hermès

Le photographe sud-africain Guy Tillim a été désigné lauréat du prix Fondation Henri Cartier-Br...

Koudelka en personne à l’Anthology Film Archives

The Anthology Film Archives (New York) accueille ce lundi 26 le photographe tchèque Josef Koudelka,...
PHOTO DU JOUR
Guy Tillim, Union Avenue, Harare, 2016 © Guy Tillim, and Stevenson Gallery
Guy Tillim, Union Avenue, Harare, 2016 © Guy Tillim, and Stevenson Gallery

Regardez ces chefs d’œuvre ! Que deviendront ils demain ? Nul ne le sait ! La mairie de Paris veut fermer l’agence mythique Roger Viollet dont elle avait hérité en 1985 après le meurtre de sa propriétaire par son mari et le suicide en prison de ce dernier. Il y a une chanson très célèbre dans le folklore français intitulée Tout va très bien Madame la marquise ! Son domestique lui annonce en les minimisant les pires catastrophes. J’y pensais ce matin : la vente de Magnum à des investisseurs, la fermeture annoncée de Roger Viollet et la paupérisation progressive et permanente des photographes et particulièrement des photojournalistes : l’accélération de la transformation de notre monde est inouïe ! Signer une pétition : c’est grotesque et inutile. Comment remplacer l’Etat ou la Mairie devenus pauvres, absents et pleurnichards ? Là est le vrai challenge.

Jean-Jacques Naudet

 

 

http://www.roger-viollet.fr/